Immo

Comment acheter une maison en adjudication ?

L’un des besoins vitaux de l’homme, c’est de se loger. Il peut à cet effet louer un logement s’il n’a pas les moyens financiers. Dans le cas contraire, il peut en acheter. Il est possible déjà d’acheter une maison en adjudication. On vous montre dans cet article comment cela se fait.

Visiter la maison mise aux enchères

L’achat d’une maison en adjudication est un peu différent de celui des maisons ordinaires. Cette différence fait état de la procédure à suivre pour y arriver. La première de cette procédure consiste à visiter la maison. Ce n’est pas une étape obligatoire, à vrai dire. Mais il est bénéfique pour les futurs adjudicataires de visiter la maison qu’ils s’apprêtent à acheter. Il faut savoir que c’est juste une opportunité que l’État offre et qu’il faut saisir.

A voir aussi : Comment assurer ma résidence secondaire ?

C’est pourquoi c’est réglementé. Autrement dit, ce n’est pas à tout moment qu’on peut visiter la maison. Celui qui est en charge de la vente aux enchères définit les heures et jours de visite. Généralement, c’est trois fois dans une semaine. Les visites ne sont pas possibles en weekend. De même, elles ont lieu en journée. Il vous revient donc de vous organiser si vous souhaitez avoir une idée de l’état physique de la maison.

A lire en complément : Comment acheter une nue-propriété ?

Consulter le cahier de charges

Le cahier de charges est un document qui contient des informations sur la maison à vendre aux enchères. C’est le seul document qui peut vous informer sur l’état réel du bien. En effet, l’adjudication met à la charge de l’acquéreur plusieurs frais dans le cadre de la vente. Ces frais sont listés dans le cahier de charges. Il est important de s’en informer : avant de prendre un engagement quitte à subir des sanctions en cas de non-paiement. De plus, l’adjudication est une opération qui est, rigoureusement encadrée dans le temps.

Les délais de paiement sont stricts. Il faut donc consulter le cahier de charges pour prendre connaissance du délai de paiement. Le non-respect de ce délai peut entraîner de sérieuses sanctions. Vous serez par exemple appelés à verser d’énormes indemnités. À part ces informations, le cahier de charges vous décrit également de façon minutieuse la maison. Il vous dira s’il y a des charges de copropriété ou de servitude sur la maison.

Discuter avec sa banque

Après avoir visité la maison et consulté le cahier des charges, il faut avoir une sérieuse discussion avec sa banque. C’est votre banque qui va vous aider à connaître : le montant que vous allez dépenser au maximum dans le cadre d’un tel achat.

La banque vous aidera aussi à établir un bon plan de financement afin d’écarter : tout risque d’insolvabilité, surtout qu’il n’est pas possible d’annuler l’adjudication. C’est ainsi que vous allez fièrement acquérir votre maison en adjudication.

Articles similaires