Entreprise

Comment calculer le coût d’achat des marchandises vendues ?

Le coût d’achat correspond au montant total payé par une société auprès de ses fournisseurs pendant la vente de marchandises. C’est une notion bien connue des étudiants de la comptabilité et ceux qui s’intéressent à la gestion. Cependant, bien que cette notion soit bien connue du public, sa détermination reste parfois floue. Découvrez dans cet article, la méthodologie de calcul du coût d’achat des marchandises vendues.

Quels sont les éléments qui entrent dans le calcul du coût des marchandises vendues ?

Le coût d’achat des marchandises vendues rassemble tout ce qu’a coûté le produit pour lequel il est calculé.

A voir aussi : Comment apprendre à connaître ses collaborateurs ?

Le prix d’achat

Le prix d’achat est le premier élément qui entre dans le calcul du coût d’achat. Il figure sur les factures d’achat sans réduction commerciale. De plus, ce montant ne tient pas compte des taxes récupérables. Ces dernières sont plutôt impliquées dans la détermination du coût de production.

Les frais de commission et de transport

Les frais liés au transport sont le deuxième paramètre à prendre en compte dans le calcul du coût d’achat. Ils sont aussi appelés frais accessoires. Ils rassemblent toutes les dépenses liées à l’achat du produit telles que les transports effectués par des tiers, les droits de douane, les frais d’installation, etc. Les frais de commission et de transport ne tiennent pas également compte des taxes récupérables.

A voir aussi : Comment choisir un expert-comptable ?

Les frais d’approvisionnement

Les frais d’approvisionnement sont classés dans les dépenses indirectes puisqu’ils concernent plusieurs coûts. Ils se rattachent aux frais de stockage des marchandises, fournitures, produits et matières. Cependant, certains composants de ces frais posent parfois des mésententes lors de leur imputation.

Par ailleurs, le calcul du coût d’achat est indispensable par bien, type de marchandises ou de fournitures. Cela permet l’enregistrement dans les comptes d’immobilisations ou de stocks au regard des normes de la loi comptable de 1983.

Coût d’achat des marchandises vendues : comment ça se calcule ?

Le coût d’achat est compris parmi les diverses formes de coûts générés lorsqu’une société s’approvisionne auprès de son fournisseur. Contrairement au coût de distribution ou au coût de production, sa détermination se fait avant celle du coût de revient final de la marchandise. En effet, le coût d’achat concerne essentiellement les différents coûts qui interviennent durant la période entre l’achat lui-même et la mise en stock de la marchandise.

Ainsi, la formule pour déterminer le coût d’achat est la suivante :

Coût d’achat des marchandises vendues = Montant des achats de marchandises + Variation de stock.

Par ailleurs, la variation de stock est obtenue par déduction du stock final (SF) du stock initial (SI). C’est d’ailleurs le stock final qui influe sur le montant du coût d’achat en le faisant baisser ou monter.

Voilà ! Vous savez désormais comment calculer le coût d’achat des marchandises vendues. Cette notion se détermine sur la base d’une formule et implique différents paramètres importants.

Articles similaires